Blog

Actualités

QUESTION A TOITS MULTIPLES : J’HABITE UN PAYS

Les Français sont contents de leur logement… C’est du moins ce qu’ils disent lorsqu’on les interroge. Et pourtant ce secteur est toujours considéré, en France, comme « en crise ». Est-ce parce qu’il fait l’objet de peu d’innovation, ni dans ses plans, ni dans ses modes constructifs ? Les nombreux dispositifs imaginés pour le financer ne le rendent pas plus accessible au plus grand nombre. Se loger coûte cher et ce prix pèse sur les conditions de vie de millions de ménages. D’autres secteurs industriels récoltent plus de moyens, de brevets, d’attention…

Le logement, sa forme, sa localisation, son coût, sont souvent les résultats des politiques publiques qui se sont succédé, sans toujours être évaluées. Ses modèles de financement sont responsables de la forme urbaine qu’il endosse (pavillons, isolés, lotissements, immeubles collectifs. )…) Les réflexions et les politiques portent sur la production de logements et ses incidences économiques, plus rarement sur le confort ou les modes d’habiter.

Dans le troisième volume de notre collection  consacrée aux grandes questions urbaines, en partenariat avec Catherine Sabbah, nous vous proposons d’étudier ce sujet qui concerne tous les citoyens.

Questions à toits Multiples à paraître à l’automne, de CITY Linked et Catherine Sabbah.

Ouvrage réalisé avec le soutien de  : Altarea Cogedim, Care Promotion, CDU, Engie Aire Nouvelle, I3F, Les Résidences Yvelines Essonne, Novaxia, SADEV94, Tonus Territoires et d’autres à venir !

#QTM #logement

En fermant ce bandeau ou en continuant d’utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation, analyser et mesurer votre engagement avec nos contenus.

En savoir plus sur les cookies et les données personnelles.